pluésie

POÈMES LGBTQI+

Dernière pluie

On s’arrête pour pisser

et là :

Curieux désir de descente en forêt.

 

Nous y croiserons les chasseurs

avinés et aux yeux en pleurs.

 

Ils font semblant de n’aimer que leurs femmes

et pourtant nous avons vu

leurs branches s’offrir

au premier passant qui s’arrête.

 

(suite…)

Plaid

Slip chaussette plaid

À ma table à écrire à la fenêtre

Pilou-pilou rose doudou et chauffage économe

La nuit en ville rend un ciel orangeâtre

Je triture une mèche

 

Pourquoi il faut la rage, dis

Pourquoi il faut la rage ?

 

(suite…)

Vierge de fer

Mon corps est une vierge de fer.

Il emprisonne mon esprit.

Ankylose mes os.

Alourdit mes mouvements.

Ses crocs acérés me perçant de toute part.

Mon esprit s’enlisant de plus en plus dans les sables mouvants de l’adynamie.

Jusqu’à s’y figer, à jamais.

(suite…)

Ombre allongée très

mon cœur percé par toi

récolte des eaux

ton nombril

vasque liquide

sentir ce qui suinte

quelque chose du relief karstique

entre érosion et plissure

 

c’est électrique

dresser ma pensée

vers toi

la forger

puis

faire retenue

 

(suite…)

Séquelles

‘’­­ N’allez pas pleurer sur ma tombe­­ !­­ ‘’

‘’­­ Dormir dans les bras d’une âme morte­­ ‘’

‘’­­ Sois nègre et tais-toi­­ !­­ ‘’

‘’­­ Vivre ou survivre, telle est la question…­­ ‘’

‘’­­ Survivre, vivre ou mourir, mon âme balance­­ ‘’

‘’­­ Je ne veux pas être votre bonne négresse­­ ‘’

‘’­­ Vous irez pleurer sur ma tombe­­ ‘’

 

 

Je suis mon propre produit,

Je n’avais jamais deviné que j’étais noire avant qu’on me le dise

Mon génie noir est apparu grâce à vous,

Mon être a crié à la différence grâce à vous,

Vos regards ont forgé ma personne

Vos interrogations n’ont apporté que des réponses

Je me tiens debout grâce à vos jugements

Le poids de mon histoire versus votre culpabilité

Le noir de mes veines versus le blanc de vos linges tâchés de sang

 

(suite…)

error: Content is protected !!